cl__de_sol_gif

Cette séquence est une reprise et une renouvellement (sous forme de classe inversée) de celle-ci.
Problématique : Comment un compositeur peut-il exprimer musicalement son ressenti face à une oeuvre picturale?
Domaines : Temps et rythme; succcessif et simultané.
Notions abordées : Mesure binaire / ternaire, mesures irrégulières, ostinato, thème, citation, emprunt, incipit.

Tout le matériel à consulter et les consignes sont réunies sur une page Padlet.

Objectif : Travailler sur les correspondances entre représentation picturale et musicale, les moyens à disposition dans des domaines différents pour symboliser, évoquer, faire ressentir ses propres impressions face à une oeuvre et en susciter de nouvelles.
Passer d'un regard subjectif à une analyse objective, acquérir un vocabulaire spécifique pour être capable de présenter une oeuvre et de faire un rapprochement entre l'oeuvre connue et des oeuvres inconnues.
Apprendre à travailler en groupe, dans le temps imparti, à rendre un document collaboratif dans les délais, en prenant en charge une partie d'une présentation orale.

wallhaven-20677

PROJET MUSICAL : Travail à réaliser par groupes de 5/6 élèves
Se retrouver dans la position du spectateur, de l'auditeur, du visiteur, mais aussi du créateur.
* Choisir une peinture (toutes les oeuvres appartiennent au mouvement symboliste (pour tout savoir sur ce mouvement, consulter la page du dictionnaire Larousse) parmi le bouquet d'oeuvres proposées dans le padlet ou en choisir une autre du même mouvement.
* Définir les différents plans et éléments de cette peinture, les personnages, objets et comment cela pourrait-il se traduire en musique.
* Choisir parmi la banque de sons proposée les instruments ou sonorités qui vous paraissent convenir.
* Réaliser un montage et un mixage des sons choisis en les insérant sous une image dans un logiciel audio-video.
* Justifier ses choix lors de la présentation aux autres groupes (produire un document au fur et à mesure pour ne pas oublier les étapes).

 Avant que nous écoutions l'oeuvre principale, des capsules video devront être visionnées, assorties de questionnaires simples.
* Pour entrer dans l'univers du tableau de Böcklin que nous observerons, 
* Pour savoir définir le poème symphonique,
* Pour comprendre la période romantique.

L'île des  morts 
Arnold Böcklin
analyse par Jean Mineraud

 Le poème symphonique 

Le romantisme
(capsule de Logann Vince)

haut_parleur_gif

OEUVRE PRINCIPALE

 

Rachma

Poème symphonique "L'île des morts" de Sergueï Rachmaninov,
compositeur russe de la période romantique (1873-1917).
Nous écouterons les 3 premières minutes de l'oeuvre,
un extrait de la partie B et des 3 dernières minutes.

L'ostinato joué par les instruments graves de l'orchestre, le balancement ternaire à 5 temps nous plongent dans l'ambiance d'un dernier voyage.
Les instruments à vent jouent des phrases mélodiques à ambitus réduit, embryons du thème du Dies Irae dont nous entendrons l'incipit exposé en imitation et en diminution à la fin de la pièce puis en entier, dramatisé par l'utilisation des cuivres et des percussions. Une oeuvre saisissante, sinueuse et contrastée entre effroi et apaisement, de même que les sentiments qu'éprouve le compositeur face à la mort.

 

L'île des morts op 29
Sergueï Rachmaninov
Orchestre symphonique de Detroit,
direction Leonard Slatkin

 Video annotée par Fabienne Miqueu
Simon Bolivar Symphony
Dir : Manuel Lopez-Gomez 


Documents Questionnaires

Une capsule video (par Nicolas Olivier) sur la mesure binaire et ternaire et un jeu permettront de fixer la différence fondamentale entre ces deux manières différentes de traiter le temps musical. Ici, le geste du rameur oscille entre une mesure à 5 temps qui mélange alternativement deux et trois, puis trois et deux.

Une autre sur l'ostinato (par Nicolas Martello)

JEU mesure binaire ou ternaire

JEU DE RECONNAISSANCE
(entend-on le texte, la mélodie du Dies Irae ou les deux?)

JEU DE RECONNAISSANCE
des diverses parties de l'oeuvre (Puzzle)

OEUVRES COMPARATIVES

Cette partie sera effectuée en salle informatique.
Nous diviserons nos séances en deux temps de 20 minutes par groupes :
* des recherches et l'écoute pour comparer deux oeuvres
(chaque groupe se verra confié une oeuvre)
* le travail de création d'une sorte d'exposition sonore d'après un tableau
(matériel fourni sur le réseau :tableaux et bandes-son d'origine diverses).
Ce temps va permettre d'acquérir une méthode de comparaison
basée sur les domaines abordées (rythme, temps, procédés d'écriture)
et de les transcrire sous forme de carte mentale
pour mémoriser les divers éléments avant la rédaction d'un résumé collaboratif.
Nous reviendrons ensuite en classe entière pour la présentation des divers travaux
des uns aux autres, et la réalisation des traces écrites finales. 

Oeuvres proposées (cf Padlet): 
* "Timbre, Espace, Mouvement" pour orchestre
ou « la nuit étoilée » (1978)
de Henri Dutilleux (France, 1916-2013).

* "4 poèmes symphonique d'après Böcklin"
(1913)
n°3.L'île des morts  de Max Reger (Allemagne, 1873-1913). 
* Mazeppa" (poème symphonique, 1851)
de Franz Liszt (Hongrie, 1811-1886).

* "Les Tableaux d'une exposition"
(1874) -
extrait : "la cabane sur des pattes de poules - Baba Yaga" 
de Modeste Moussorgski (Russie, 1839-1881).
 
* "La mer - Trois esquisses symphoniques"
de Claude Debussy (France, 1862-1918).

Documents : Fiche_comparaisons_poemes_symphoniques

Fiche de synthèse de la séquence
FicheSynthese4earts_du_visuel