cl__de_sol_gifCette année le cours s'appuie sur les conseils avisés de la méthode ZIK 6e que j'applique pour la première fois.

I

DES SONS FIXES ET DES SONS MOBILES

Exercices d'oreilles

Ecoute I: "METASTASIS" de IANNIS XENAKIS (XXe, contemporain)

Ecoute II: "PERSONNAGES AUX LONGUES OREILLES ("le carnaval des animaux") de CAMILLE SAINT-SAËNS (XXe, moderne)   and now, look and listen!

Jeux vocaux: sirènes, tenues, expérimentation de la sensation physique de l'aigu, du grave, gestes pour accompagner le mouvement mélodique.

Codages: quel dessin ou quel graphique peut-on réaliser à l'écoute d'une série de notes? Un élève chante trois ou quatre notes, un autre dessine ce que l'on a entendu au tableau.

Flûte: position, souffle, articulation, codage autour de la note SI. Suivre les gestes du professeur pour jouer une note courte ou longue. Jouer un morceau sur cette note sur 3 play-backs de style musical différent.(Zouk, cool, jazz). Jouer tous ensembles, puis par équipes de six à huit.

Chant: "CA FAIT RIRE LES OISEAUX" de LA COMPAGNIE CREOLE". Dans quelle partie de la chanson chante-t-on sur une note répétée? Dans quelles parties interviennent le choeur, les solistes? Changement de caractère à chaque nouvelle partie.

               

yeux_002

II

DES MUSIQUES NON MESUREES

jeux vocaux: chant traditionnel "buvons un coup ma serpette est perdue" puis expérimentation sur différentes voyelles (bavasaca, bévéséké, etc).

Ecoute I : "VOX BALAENAE" de George CRUMB, compositeur Américain contemporain, ou comment imiter le chant des baleines avec un trio flûte, violoncelle et piano électrique. Mise en valeur de l'absence apparente de pulsation, lien avec des musiques improvisées, méditatives. Influence de l'extrême Orient dans la musique d'aujourd'hui. Recherche d'un son presque surnaturel, modes de jeu des instruments originaux. Comparaison avec des chants de baleines enregistrés (les baleines ont-elles toutes la même voix? comment un gros animal peut-il obtenir des sons aussi aigus? d'où provient le son? )

une petite vidéo ici avec le chant des baleines (j'adore...)clique mon petit clique ;-)

Ecoute II: "ACHOUIQ" (musique berbère) une femme et une flûte se répondent,s'imitent de façon alternée, avec une certaine liberté de mesure. Le son de la flûte est naturel.

Flûte: la note LA (identification et codage), chant avec mnémotechnie, gestes différents pour un son long, court, moyen. Apprentissage de "MANOSQUE" (CD Start I) avec flûte témoin puis play-back, puis avec les boomwackers et sanzas jouer la 2e voix sous la 1ère.

Chant: rencontre avec la langue tamul (état du Tamil Nadu, Sud de l'Inde).

"BANSH BONER KACHE"(CD comptines indiennes par Kakoli), travaillée en parlant, en rythmant, avec la mélodie en deux fois. Préparation vocale ludique basée sur la prise de conscience de ce que l'on ressent selon les consonnes mises devant une voyelle. Position relâchée, et prêts à chanter au signal, prendre l'habitude d'être prêt tout en restant relâché. Répétition d'interventions courtes et variées (mélodie, cri, bâillement, syllabes très rapides en un seul souffle, sifflotement, bouche fermée, etc.)

A la fin de la séquence, on forme 4 équipes de 6 à 8 élèves.

Chaque équipe doit inventer 4 événements sonores en utilisant sons courts, moyens et longs soit en juxtaposition, soit en superposition, et reçoit 3 ou 4 instruments, mais peut aussi utiliser la voix, la flûte, des objets dans sa trousse.

Chaque équipe écrit une partition, avec des symboles libres, et l'interpréter devant la classe. Chaque équipe constitue alors un jury et attribue une note à l'équipe qui joue.

Les problèmes rencontrés étaient d'ordre relationnel, on constate que lorsque dans un groupe des élèves ne jouent pas le jeu et veulent "commander", ou ne sont jamais d'accord pour essayer quelque chose, ils briment alors d'autres personnes qui boudent, et la prestation reflète cette mésentente. Rappel des règles de la classe: entraide, respect mutuel, usage de la parole et non du cri, autonomie (le professeur ne peut pas être partout, il tourne dans la classe), travail propre pour pouvoir être lu correctement, etc.

C'était magique de les voir chuchoter ensemble dans certaines classes, pleins de bonne volonté et d'idées, et de les écouter jouer leur morceau en se regardant pour les départs. Meilleure classe: les 6e D et les 6e E, puis les 6e C. En 6e B, deux groupes sur quatre ont passé leur temps à se disputer, en 6e A, idem plus un oeuf (maracas sans manche) lancé à toute volée à la fin de l'heure dans la classe. Mais bon bilan tout de même. J'ai dit aux élèves: "Attention, si vous n'arrivez pas à faire celui-là, le suivant sera difficile à mettre en place. Mark my words, kids!"

dolls_ma_tresse