cl__de_sol_gif Objectif de la séquence : découvrir le cinéma du 20ème siècle représentant l’oppression du monde du travail sur l’Homme, et les rapports entre l'Homme et la machine, en lien avec le pouvoir.
Problématique : Comment la musique et l’image s’associent-elles pour décrire les rapports entre l’homme et la machine au XXe siècle?
Domaines  : Temps et  RythmeSuccessif et  simultané.

lavilliers

Projet musical 2014
"les Mains d'or" extrait de l'album "Arrêt sur imagesde Bernard Lavilliers (auteur-compositeur-interprète français né en 1946). En 2011, Bernard Lavilliers a soutenu les métallos de l'usine ArcelorMittal à Florange. Il leur a dédié sa chanson, dont la mélodie est celle d’une célèbre chanson tzigane : « Les Yeux Noirs ». Nous interprèterons cette chanson avec la guitare et les percussions.


 

la-canaille-166228

Projet musical 2013 
Il s’agit de créer une pièce musicale sur le mode de la voix parlée, ou plutôt scandée, d’enregistrer cette pièce et de l’ouvrir dans le logiciel Audacity, enfin de lui trouver un accompagnement en ostinato dans le style « industriel » à l’aide d’un réservoir de bruits d’usine, que nous organiserons en boucles.
Nous partirons de deux exemples : L’usine, un titre Rap-Rock du groupe français La Canaille fondé en 2006, issu de l’album
« Une goutte de miel dans un litre de plomb » sorti en 2003.
C’est une chanson réaliste et engagée sur la journée de travail d’un ouvrier, qui fait référence aux gestes mécaniques réalisés tout au long de la semaine. Le refrain est constitué d’une succession de verbes issus du champ lexical du travail (couper, séparer, jeter…) ponctué par les sentiments intérieurs de l’ouvrier.

Clip officiel de la chanson.

Document élève :  La_Canaille___L_usine

Rick Sacks

Un autre exemple de l’autre côté de l’Atlantique : « Life in the factory » de Rick sacks (percussionniste, compositeur et sound-designer américain né à New York en 1952).
Cette pièce a été composée en 1970 mais le dispositif utilisé pour que les percussions sur lesquelles il frappe a été construit ultérieurement.
Dans cette captation video d'une performance à Montreal, au Canada, on peut voir qu’il s’agit ici d’un compromis entre la poésie sonore et le théâtre musical.

Ces deux exemples devraient inspirer votre imagination. Il est d’ailleurs tout à fait possible de transposer le champ lexical du travail à celui de votre quotidien en général, qu’il s’agisse de corvées, de manque de liberté d’action, ou de votre quotidien au collège.
Le tutorial pour les consignes de création et l'utilisation d'AudacityProjet_musical_consignes

haut_parleur_gif

Metropolis

L’oeuvre principale est le film muet "Metropolis", tourné en 1927 par le réalisateur autrichien Fritz Lang , né en 1880 et mort en 1976.
La musique de ce film a été composée par Gottfried Huppertz (compositeur et chanteur allemand né en 1887 et mort en 1937).
C’est un film du courant expressionniste (ce style se traduit par les forts contrastes noir / blanc, les formes dures des décors, l’exagération des contrastes dans les expressions des sentiments des personnages, et des ambiances inquiétantes et mystérieuses).
On peut classer ce film dans le genre de la science-fiction (œuvre d’imagination d’un futur hypothétique).
Dans le film, en ce qui concerne notre approche, tout concorde à donner l’ambiance d’une société totalitaire, dans laquelle les riches (vêtus de blanc) vivent sur les hauteurs et les pauvres (vêtus de noir) dans les bas-fonds.
Certains analystes y ont vu un univers préfigurant la barbarie nazie, décrivant un univers concentrationnaire, des ouvriers qui avancent péniblement en formation comme dans les futures marches de la mort des déportés, mais aussi une critique du taylorisme, le travail à la chaîne où l’humain devient un outil pris dans une cadence infernale, qui doit être le plus performant possible sous peine d’être éliminé du monde du travail.

Pour en savoir plus sur le Taylorisme, et le Fordisme (Taylor et Ford).

Les techniques les plus récentes ont été utilisées pour tourner le film (prises de vue avec miroirs, images en trompe-l’œil, méthode des surimpressions, procédés d’animation, ainsi que l’utilisation de caméras dernier cri les plus performantes). 

Un dossier complet sur le film (site de la cinémathèque de Toulouse).

Nous allons visionner 3 courts extraits du film :
1° -le générique
2°-la scène de la relève des ouvriers 
3°-la scène de l’accident provoqué par un ouvrier sur le lieu de travail, sous les yeux effarés du jeune homme riche, dans l’extrait « Moloch »
(nom qui désigne la machine, sorte de monstre qui avale les ouvriers).

Le générique et La relève des ouvriers :

Analyse de cette scène (fichier emprunté sur l'Internet) : cormet

La machine, désignée sous le nom de Moloch :

Une fiche d'analyse de cette scène (empruntée à Th.Baudon, professeur au collège Irène et Frédéric Joliot-Curie, Pantin)

OEUVRES COMPARATIVES
Nous comparerons chaque extrait
avec un extrait de deux autres films :

Modern_Times_poster

Les Temps Modernes (1936) comédie dramatique (film muet) réalisée par Charlie Chaplin, réalisateur britannique né en 1889, mort en 1977, qui dresse un portrait peu flatteur de la société industrielle. Chaplin réalise à la fois une satire du travail à la chaîne et un réquisitoire contre le chômage et les conditions de vie d'une grande partie de la population occidentale lors de la Grande dépression. Il y conserve toutefois certaines caractéristiques du personnage de Charlot dans son jeu d’acteur.

Le générique et l’arrivée des ouvriers à l’usine :

Vous pouvez voir le film en entier sur le site vimeo
si vous voulez visualiser la scène de l'arrivée des ouvriers à l'usine.

On peut d’ailleurs comparer cette scène
au film “Sortie de l’usine Lumière à Lyon” des Frères Lumière,
film de 45 secondes tourné en 1895
et considéré comme le premier film au cinéma.

Le travail à la chaîne de montage :

 

dancer in the dark poster

2° Une scène de "Dancer in the Dark" (2002), film parlant de Lars von Trier, réalisateur danois né en 1956, fondateur du mouvement Dogme95.
(tournage caméra à l’épaule, nombre considérable de caméras dans l’espace qui permettent de visionner une scène sous différents angles et de conserver la meilleure prise, et hyper-réalité de mise sans aucun effet spécial).

L’extrait : "Cvalda Song" interprété par la chanteuse islandaise Björk, principale interprète du film, à laquelle l’actrice catherine Deneuve donne la réplique. Scène de comédie musicale où l’ouvrière part du bruit des machines qu’elle imite vocalement par des mots et onomatopées, ce qui donne lieu à une chanson et à une chorégraphie des travailleurs.

 Les détails de nos analyses et comparaisons
sont dans les fiches ci-dessous.

Documents du professeur
Fiche de présentation du film : 

fiche metropolis prof


Prof_1_analyse_comparaison_generiques ; 
Prof_2_representation_ouvriers_et_comparaisons ; 
prof_3_ouvriers_au_travail_comparaisons ; 
Prof_4_ouvriers_au_travail_comparaisons_2

Documents de l'élève :
Eleve_1_generiques_comparaison ; 
Eleve_2_representation_ouvriers_et_comparaisons ; 
Eleve_3_ouvriers_au_travail_comparaisons ; 
Eleve_4_ouvriers_au_travail_comparaisons_2 ; 

Le vocabulaire du cinémaVocabulaire_du_cinema

La fiche de synthèse de la séquence :synthese3s2

HISTOIRE DES ARTS
Arts, techniques, expressions : L’œuvre d’art et l’influence des techniques.
En savoir plus sur l’expressionnisme (avant-guerre)
Lien 1 ; Lien 2 ; 
Jackson Pollock et l’expressionnisme abstrait (après-guerre).

Représentation du monde du travail dans l'art.
Blog :  XIXème et XXème siècles.
Une page contenant un dossier sur la représentation du travail dans l’art de la photographie depuis le début du XXème siècle.
Un ensemble de photographies de Lewis Hine, photographe américain né en 1874, mort en 1840, qui a beaucoup travaillé sur l’univers du travail, de l’usine, et notamment du travail des enfants en posant un regard critique sur le sujet. La série "Men at Work" (Hommes au travail) ici ou