cl__de_sol_gifLa 2ème séquence cette année tourne autour du principe du chant a cappella. Selon l'époque et le contexte, différentes techniques et différents usages seront évoqués. L'idée est la suivante: A-t-on absolument besoin d'instruments pour accompagner un chant?
BeatlesNotre projet musical consiste à interpréter une chanson des Beatles, "Penny Lane", à deux voix égales, avec un accompagnement presque exclusivement vocal. Un lien extrêmement fourni pour en savoir plus sur l'histoire de ce groupe mythique.

Voici la video de la chanson:

Si vous voulez vous entraîner à chanter avec les paroles, utilisez celle-ci

penny_lane_texte

 

Pour nous donner des idées, en dehors d'apprendre la chanson elle-même, nous avons écouté diverses oeuvres.
CAB_CALLOWAY"Minnie the Moocher" de Cab Calloway. Dans cette chanson dans le style Jazz, Cab Calloway chante à la fin de chaque couplet une série d'onomatopées que les musiciens, voire le public répètent après lui, dans le style Call and Response, et nous avons donc joué le rôle du public. Comme plusieurs versions existent, nous avons constaté que Calloway changeait parfois les sonorités (c'est le rôle de l'entertainer que d'improviser selon l'humeur et l'ambiance), donc nous avons vu la faculté d'improvisation nécessaire dans son métier. En même temps cela nous a permis de découvrir dans quelle période il se situe (entre le Swing et le Bop, donc les années 30).

minnie_the_moocher

Dans la video vous pourrez observer la trompette bouchée et découvrir sa sonorité caractéristique. Notons également que cette chanson figure dans la B.O. du film "The Blues Brothers".

Bobby_20McFerrinNous avons ensuite travaillé une chanson de Bobby Mc Ferrin, "Don't worry, be happy", dans laquelle le chanteur joue le rôle de tous les instruments, il a une voix très étendue et la chanson, bien que basée sur des éléments très simples à mémoriser en apparence, montre une harmonisation complexe. Une ligne de basse qui tourne en boucle, 3 voix répétitives qui forment un accord parfait se déplaçant très peu, une ligne intervenant entre chaque couplet (ritournelle chantée ou sifflée), une rythmique, et la mélodie. L'ambiance de la chanson est très agréable, oscille entre pop, jazz et reggae au niveau de l'esprit.

  bobby_mcferrin

Sur le site de Bobby, il y a un logiciel avec lequel on peut s'amuser à chanter une partie ou l'autre. Facile à utiliser, il permet de chanter en entendant dns le casque la polyphonie progressivement alimentée par toutes les voix. Il suffit de glisser les différentes parties qui correspondent à une couleur, dans les rectangles blancs pour entendre ce que l'on veut isoler. Pour cela il faut cliquer play all et glisser déposer les rectangles colorés au gré de sa fantaisie. Beaucoup d'élèves sont allés travailler seuls et j'en suis bien contente, cet outil est vraiment intéressant. Cliquez ici pour chanter avec Bobby.

vocalEnfin nous avons écouté "La Fiesta ya empezo" (cliquer pour écouter un extrait) par le groupe Vocal Sampling (ils sont cubains, et comme Mc ferrin interprètent toutes leurs chansons a cappella, utilisant la Beat Box, et leur répertoire peut varier des chansons traditionnelles, de tubes comme "Every Breath you take" ou "Hotel california", jusqu'à des créations personnelles utilisant le Rap.

vocal_sampling

haut_parleur_gif  Nous avons écouté "La Bataille" (1528) de Clément Janequin, (1485-1558), compositeur de la période de la Renaissance renommé pour ses chansons polyphoniques et avons analysé les éléments musicaux qui la composent, notamment les onomatopées utilisées soit pour évoquer la bataille de Marignan, soit pour imiter les musiciens de la fanfare militaire.

la_bataille__l_vela_bataille_profgenres__cours__renaissancereconnaissance_de_genres__renaissance_

bataille_de_marignan

Nous avons aussi étudié les différents genres de musique que l'on peut entendre à cette période, et avons écouté des extraits dans chaque genre (divertissement - musique de danse, chansons polyphonique, musique religieuse, musique instrumentale et les oeuvres annonçant l'opéra). Ensuite un exercice auditif de reconnaissance des genres permettra de vérifier les connaissances.

Dans un tout autre style, nous basculerons dans l'univers de la musique contemporaine cette fois en entendant "Stripsody" (1969)de Cathy Berberian (1925-1983) , une pièce évoquant l'illustration sonore des comic strips américains, avec bruitages et onomatopées. Tout comme Bobby mcFerrin, sa tessiture très étendue lui permet de naviguer dans de nombreux répertoires, notamment...celui des Beatles qu'elle a interprété sur des arrangements baroques comme par exemple "I wanna hold your hand" (ça fait vraiment bizarre :) mais c'est super!

A la fin de la séquence, les élèves interpréteront la chanson des Beatles accompagnée par leurs soins et auront un petit contrôle des connaissances acquises au cours des dernières semaines, et rempliront une fiche d'auto-évaluation dont je tiendrai compte.

Bon courage!

fiche_pr_sentation_s_q_2