cl__de_sol_gif

ChantsWarhol pour Monroe de Maurane, album « Quand l’humain danse » maurane_CD

maurane

180px_Monroe

Un lien sur le pop art et Un lien sur Andy Warhol

Petite note de wikipedia: Une grande partie de l’œuvre de Andy Warhol consistait à interroger la production d’images. Images de stars, unes de journaux, symboles de l’Amérique, mais aussi images sociales, ces masques que nous mettons entre nous et les autres dans un va-et-vient entre l’être et le paraître qui était la seule chose vraiment primordiale à ses yeux. En 1963, il adopte la technique qu'il utilise pour ses œuvres les plus célèbres : la photographie sérigraphiée est reportée sur toile. Les photographies utilisées sont en noir et blanc, il colore le fond de la toile, et ensuite, imprime le sujet, le visage de Marilyn Monroe par exemple, avec seulement quelques détails, pour le rendre plus neutre, pour les reproduire par sérigraphie. Souvent, c'est un motif qui sera reproduit plusieurs fois sur la toile. C'est le stéréotype du Pop art. Ses figures favorites sont soit les noms de marque déposés, le signe du dollar ou les visages de célébrités. Le ton est à la fois populaire et iconoclaste, s'inspirant de la culture populaire. D'abord intéressé par les Comics, ce thème est toutefois déjà pris par le peintre Roy Lichtenstein qui en fait son outil visuel. Celui de la typographie est utilisé par Jasper Johns. Pour se distinguer, Warhol comprend qu'il doit trouver une niche qui devienne son sujet de matière principal. Ses amis lui suggèrent de peindre la chose qu'il adore le plus par-dessus tout. C'est ainsi que pour sa première exposition majeure, il peint les fameuses conserves Campbell's Soup. Cette œuvre est encore considérée comme sa marque de fabrique. Les thèmes fondamentaux chez Warhol sont l'image, son pouvoir au sein de la société de consommation et son lien avec la mort. Chez Warhol, la répétition de la figure se rapporte souvent à son exténuation. Le choix des sujets est en rapport avec cette obsession de la mort, y compris pour ses toiles célèbres de Marilyn Monroe (peinte après son suicide) ou de Liz Taylor (peinte alors que l'actrice était gravement malade). Dans les dernières années de son œuvre, Warhol devient pratiquement un peintre de Cour, appliquant son style à de nombreux portraits de commande, tout en continuant à creuser sa réflexion sur la peinture avec ses séries Shadows, Oxidation paintings, et des reprises de toiles de Botticelli ou de Léonard de Vinci.

annie_lennox_portraitGhosts in my machine (Annie Lennox), album 'Songs of Mass Destruction", dans le plus pur style Blues mâtiné de Gospel.

annie_lennox

avatar_musique

Pratiques instrumentales: “Holler Blues” et “Tribute to Jazz Rock » empruntées au recueil Muzziko 3e (dont je viens d’acheter le DVD pour les travaux tice, yes !!!!) Nous avons travaillé ce petit Blues très simple en 3 groupes, une phrase jouée à la flûte (sur les notes la, si do), un contrechant au carillon (sur les notes mi fa# sol la), les Boomwackers jouent les basses (Ré, sol, la) et dans chaque classe de 3ème, un guitariste nous a fait les accords. Une chouette polyphonie sur un accompagnement.

Pour le 2ème morceau, nous avons une phrase A jouée par un instrument mélodique au choix très simple (carrure de 4 mesures) et nous écrirons les paroles de la partie B en anglais ou français, au choix, un réservoir de paroles typiques du Blues (I’m so lonesome) sur un accompagnement très bien réalisé, on s’y croirait, avec solos de guitare électrique et tout. Donc du travail, de l’invention, du partage, comme j’aime… et bien que paresseux dans l’ensemble, snif, mes élèves ont acquis un niveau intéressant que j’aimerais qu’ils mettent plus à profit, mais bon…

2 liens: L’antre du Blues,  et pour découvrir Le Jazz Rock

haut_parleur_gif

Ecoutes : Une approche des musiques américaines ou inspirées par ce continent. La musique des représentants des Premières Nations, en Amérique du Nord. Nous avons écouté deux danses, la Danse du Soleil et la Danse de l’Ours, en repérant les éléments musicaux caractéristiques : échelle pentatonique, onomatopées, clameurs et appels, soliste et chœurs, percussions (os, sonnailles, tambour), instruments à vent (flûte, corne, sifflet) et à corde (le monocorde), les répétitions de phrases qui évoquent la transe, et découvert le Pow Wow, rassemblement de tribus une fois l’an, pour des fêtes, des conseils, des événements particuliers. Un lien pour en savoir plus

Exemple de danse

Un extrait de Pow Wow:

La musique traditionnelle et les instruments de musique des membres des Premières Nations.

Un article intéressant sur les diverses influences qui composent la musique Roots américaine.

Dvorak

Nous avons écouté et analysé le Largo de la Symphonie du Nouveau Monde d’Anton Dvorak (1841, 1904), composée à New York où il était alors professeur de composition pendant 3 ans :

Nous avons analysé la partition du thème, sa construction, repéré le rôle de chaque groupe instrumental, du soliste (découverte du cor anglais), et la forme du 2ème mouvement, analysé le caractère, l’atmosphère créée par le compositeur et les moyens utilisés pour créer cette atmosphère.

Le cor anglais

Et “Hoe Down” extrait du “Rodeo” (1942) d’Aaron Copland (1900-1990, compositeur Américain).

coplandAaaron Copland est emblématique du creuset américain: il intègre dans ses ballets le folklore de son pays (chants de cow boys et mélodies populaires dans Billy the Kid, Rodeo, Appalachian Spring). La video .