Rita_mitsoukoJe voudrais aujourd'hui adresser mes condoléances à Catherine Ringer, après le décès de Fred Chinchin. J'ai suivi la carrière des Rita Mitsouko depuis le début, et le considère comme un des meilleurs groupes français. Catherine, nous comptons sur toi pour continuer! cheers.

Triste année encore qui nous a ravi Rostropovitch, Pavarotti, Serrault, le Mime Marceau, et Béjart tout dernièrement. J'en oublie sûrement.

Une chanson inoubliable "Le Petit Train": ma préférée des Rita depuis toujours. Elle me glace toujours les sangs, comme tout ce qui se rapporte à ce sujet.

Selon l'excellent commentaire de Sheeman sur YouTube, cette chanson est une allusion à la mise en scène et à la théâtralité des régimes dictatoriaux, et par la réincarnation à leur retour permanent, sans oublier la force des symboles détournés de leur message initial, cette swastika successivement indienne puis bouddhiste, symbole astronomique solaire lié aux solstices, utilisé comme emblème de ralliement par les Nazi, métaphore de la facilité avec laquelle il est possible de faire de chaque chose ou idée en ce bas monde, aussi généreuse soit-elle l'origine, l'outil des actes les plus immondes. Tout comme le tranchant de la serpe ou de la faux des paysannes rêvant à leurs amants peut tout aussi innocemment servir la vie en nourrissant ses semblables, que la mort en décapitant ceux désignés arbitrairement comme ses ennemis. Ce chant tragique est non seulement à prendre comme une prière sur le devoir de mémoire mais aussi et surtout une mise en garde sur le retour tragique de La Bête Immonde encore bien vivace en de nombreux endroits et non enfoui à tout jamais dans le brouillard obscure de l'Histoire, celle là même qui fit en fractionnant la responsabilité de chaque individu un bienveillant complice des crimes les plus odieux, ayant seulement l'impression "innocente" de faire son job et rien d'autre.

Paroles: "Le petit train / S'en va dans la campagne / Va et vient / Poursuit son chemin / Serpentin / De bois et de ferraille / Rouille et vert de gris / Sous la pluie / Il est beau / Quand le soleil l'enflamme / Au couchant à travers champs/ Les chapeaux Des paysannes / Ondulent sous le vent / Elles rient / Parfois jusqu'aux larmes /En rêvant à leurs amants/ L'avoine est déjà germée / As-tu rentré le blé? / Cette année les vaches ont fait / Des hectolitres de lait / Petit train / Où t'en vas-tu? / Train de la mort / Mais que fais-tu? / Le referas-tu encore? / Personne ne sait ce qui s'y fait / Personne ne croit / Il faut qu'il voie / Mais moi je suis quand même là / Le petit train / Dans la campagne / Et les enfants? / Le petit train / Dans la montagne / Les grands-parents / Petit train / Conduis-les aux flammes / à travers champs / Le petit train/  S'en va dans la campagne / Va et vient / Poursuit son chemin / Serpentin / de bois, de ferraille / Marron et gris / Sous la pluie / Reverra-t-on / Une autre fois / Passer des trains / Comme autre fois? / C'est pas moi qui répondra / Personne ne sait / Ce qui s'y fait / Personne en croit / Il faut qu'il voit / Mais moi je suis quand même là / Petit train / Où t'en vas-tu?/  Train de la mort Mais que fais-tu? Le referas-tu encore? Reverra-t-on une autre fois Passer des trains comme celui-là? C'est pas moi qui répondra"