cl__de_sol_gif                       MUSIQUE MINIMALISTE ET REPETITIVE.

UN COMPOSITEUR: PHILIP GLASS

Chants: "Nobody Knows Me" (Madonna, album "American Life") des mélodies très simples, variations infimes réalisées par la mélodie, ou l'accompagnement. Cette chanson a un son Electro.   

barbara_2"Une Petite Cantate" (Barbara) Dans cette chanson les notes de musique font tout naturellement partie du texte.

boomp3.com

lapin_fl_tePratique instrumentale: "Knee 4" extrait de l'opéra "Einstein on the beach" de Phil Glass (compositeur Américain, 1937). Changements de mesure, découpages irréguliers des temps dans la musique. Arpèges, Accords et ostinato. Sur une ligne chantée par des voix d'hommes avec les notes de musique en ostinato, les accords évoluent en croches, triolets, puis doubles croches, impression d'irrégularité dans la répétition, musique en perpétuel mouvement sur une structure très simple. Nous suivons sur la partition la basse que nous pouvons chanter, nous copions une ligne de musique (partie de violon de la 1ère ligne), nous colorions les lettres indiquant les phrases de la structure et les changements de mesure (2/4, 3/4). Puis nous établissons le plan ABA avec les cycles à l'intérieur qui s'établissent comme ceci: a1 a2 a3 a4 a5 a6 a5 a4 a3 a2 a1 (chaque phrase est reprise)- b1 b2 b3 b2 b1 (chaque phrase reprise 4 fois)

Knee 4 ("Einstein on the beach") Phil Glass,un petit spectacle réalisé par des élèves d'une école (Daniele Finzi Pasca)

"Derrière la glace" (morceau de musique répétitive extrait de l'album "Flutitude 4") un morceau en forme de thème et variations qui rappelle le Gamelan Indonésien, où le rythme se resserre puis la mélodie de base s'orne de notes de passage. Nous entourerons en couleurs sur la partition les notes du thème. Je demande aux élèves de m'écrire un minuscule texte comprenant les termes "derrière la glace" à l'endroit de leur choix, que nous énoncerons après avoir choisi un cycle de nombres, et des notes à chanter qu'ils chercheront sur leur flûte et organiseront en cycle. Nous allons essayer de faire une performance avec tout çà.

boomp3.com

haut_parleur_gif

phil_glass

Ecoutes: "Knee 1" extrait du même opéra de Phil Glass. la première séquence, écoute puis débat. On entend deux voix de femmes énoncer des chiffres de façon aléatoire, puis l'une d'elles récite un texte librement. Se joignent à elles un choeur mixte chantant des chiffres (3 séries: de 1 à 4, de 1 à 6, puis de 1 à 8 sans interruption, mais ça et là il manque le chiffre 1. à quel endroit? nous observons la partition. ce n'est jamais au même endroit, le morceau semble monotone, et on est pourtant dérouté si l'on ne se concentre pas. Impression hypnotique. l'orgue double la voix des hommes qui chantent sur La Sol Do, en descendant, alors que les femmes chantent Do Ré Mi en montant (impression d'éventail qui se déploie sans cesse, dessine une tapisserie sonore). A la reprise du cycle, apparition d'un deuxième choeur mixte qui chante le nom des notes, et reprend tout le cycle. Nous avons lu le cours et souligné les mots clefs (minimalisme, répétition, ostinato, cycle, petit module de sons, influence de l' Inde, et parlé de Einstein, de Bob Wilson, et de Christopher Knowles (poèmes cryptiques). Mais aussi de Nadia Boulanger et de Ravi Shankar.

boomp3.com

A la  deuxième séquence je demande aux élèves de rédiger une analyse brève de ce dont ils se souviennent à la deuxième écoute de l'oeuvre (d'où corrections monstrueuses, et pas le temps de poster mais tant pis). Les résultats sont très variés. Certains élèves sont axés sur leur ressenti, d'autres très techniques. La troisième séquence sera consacrée à la correction de ce travail avec dernière écoute, apprendre à rédiger, et à organiser son audition de façon autonome. Etre plus attentif, et chercher à globaliser sans se focaliser sur un détail. Je me suis aperçue avec surprise qu'ils aimaient bien ou étaient fascinés par cette musique. Alors qu'ils avaient l'air décontenancés et presque ennuyés au départ. Peut-être à la fin leur ferai-je écouter "l'enfant et les sortilèges" de Ravel (l'air des maths) si j'ai le temps.

Ecouter "Einstein on the beach" ("knee 5)

Dans cet extrait "Train-spaceship" (2e partie de la video) nous entendons la soprane chanter dans l'extrême aigu la ligne de "Knee 4" avec les changements de mesure que nous avons chantée dans le grave, sur les notes do-ré bémol-mi-fa#-sol#. Précision, état de transe, virtuosité sont au rendez-vous. Si tu veux voir la 1ère partie de la video, va sur le lien musique minimaliste et répétitive 2.

des liens: Art et minimalisme , musique minimaliste et répétitive, musique minimaliste et répétitive 2 et le site de Phil Glass