orchestre          Dans l'ensemble, les élèves ont été plutôt attentifs, à la musique mais aussi au discours du chef d'orchestre, du compositeur et des musiciens de l'orchestre. Ils ont identifié le célesta comme ressemblant à un piano, avec un son percussif, et signalé qu'il manquait les violons. Pour le choix des textes, le nom de Rilke leur est un peu passé au-dessus de la tête, mais le titre "gong" est resté. Ils se souvenaient également que l'oeuvre était plus ou moins inspirée du tableau de Van Gogh. Ensuite j'ai demandé un commentaire libre pour que la vision de chacun soit accessible à tous (le ressenti, ce qu'ils avaient préféré, ou moins aimé, etc.)

Voici certains commentaires (je ne vais pas tous les mettre, ils sont une cinquantaine)

voici l'article qui relate cet événement dans la presse   le post de préparation de la sortie  et  le post où je relate la sortie

Marie: le concert était sympa. Plus la musique est forte, plus on sent notre corps frissonner. J'ai bien aimé le passage quand Sandrine a chanté.

Sarah: J'ai beaucoup apprécié ce concert. J'ai bien aimé la présentation. Le fait qu'il y ait un entretien entre le chef d'orchestre et Henri Dutilleux, c'était instructif, car Henri Dutilleux expliquait très bien, comment est venue son inspiration. J'ai bien aimé les bruits de tintement car quand on voyait l'oeuvre et qu'on entendait ces bruits, on avait l'impression que c'était les étoiles qui scintillaient. La musique était inquiétante, angoissante, elle nous tourmentait. Il y avait des crescendos magnifiques.

Léo: Ce qui m'a le plus impressionné c'est la salle, je ne la croyais pas aussi grande et aussi belle. Je n'ai pas vraiment aimé la musique en elle-même, mais je respecte quand même l'oeuvre d'Henri Dutilleux. J'ai tout de même préféré à partir du moment où il y avait des violons.

Nathan: J'ai bien aimé la musique, car elle ressemble au tableau de Van Gogh. Les longs sons rappellent les nébuleuses, et les tambours et percussions les astres gigantesques dessinés par le peintre. Enfin le son des cordes, faisant penser aux milliards d'étoiles dans la nuit.

Halimah: Le concert était pour moi original dans le fait qu'ils se sont inspirés du tableau "La nuit étoilée" qui est une très belle oeuvre, la présentation était très bonne car on comprend très bien pourquoi l'oeuvre a été faite, très beau rythme, mon instrument préféré était à la harpe. Bonne idée pour la présence de Henri Dutilleux.

Léa: Ce que je n'aime pas lors d'un concert c'est l'introduction. Lorsque les gens parlent beaucoup pour présenter une oeuvre. Par contre j'ai aimé lorsque Henri Dutilleux a expliqué pourquoi il s'est inspiré du tableau de Van Gogh: l'infini et la puissance du ciel. Avec la petite église et le petit village qui ne représente rien, par rapport à l'immensité du ciel car tout se passe dans le ciel, les étoiles. Henri Dutilleux nous a fait ressentir çà en musique: pour les étoiles il fait exploser des petits sons.

Naomi: Des fois quand le chef d'orchestre parlait c'était un peu ennuyeux. Mais en même temps il devait expliquer ce qui allait se produire après. L'orchestre de Paris jouait très bien. C'est étonnant qu'Henri Dutilleux qui a 91 ans se soit déplacé pour nous expliquer comment il avait fait pour composer ses morceaux, pourquoi il avait choisi Van Gogh particulièrement et pourquoi ce tableau: "la nuit étoilée".

Marine: Mon ressenti est que pour la première partie, on aurait dit une musique de film. La première partie a été ma préférée. J'ai bien aimé la musique. La deuxième partie m'a moins plu. PS: Top cool le concert!!

Camille: J'ai adoré. C'était génial!! ce que j'ai préféré c'est les violons. La présentation était super! La musique était bien.

Pauline: J'ai bien aimé ce concert, avec des temps forts et des temps calmes. Mon passage préféré était celui chanté par la soprano (une voix remarquable). On sentait bien les tourments de Van Gogh. J'admire Henri Dutilleux qui, à 91 ans, est venu expliquer son oeuvre.

Amélie: J'ai préféré les instruments de la deuxième partie, car il y avait plus de sons et le son était plus doux avec les violons qui dirigeaient les instruments à cordes, c'était très intéressant quand les musiciens présentaient leur instrument.

Rémi: Au début du concert j'étais très content et très impressionné par le nombre d'instruments et l'effet sonore qui ressortait de ces instruments. J'ai préféré la deuxième partie. La présentation du concert était un peu longue, mais j'ai bien aimé. Le concert a été un peu court.

concert_divers_orchestre_salle_paris_949771

la deuxième partie du concert: mélodies d'après "Gong", poèmes de Rainer Maria Rilke. (Alain Pâris, le chef, Sandrine Piau, la soprane)