colombe   paroles: Moshé Dor. musique: Yosef Hadarroses

erev_shel_shoshanim

Erev shel shoshanim - Netse na el haboustan - Nor besanim oulenova - Leraglekh miftan - Layla yored le'at - Verouah shoshan noshva - Hava elhash lakh shir balat - Zemer shel ah'ava - Shahar homa yona - Roshekh male tlalim - Pikh el haboker shoshana - Ektefenou li - Layla yored le'at...

Un soir de roses - Descendons dans le jardin - Des parfums de myrrhe et d'encens - Embaumeront tes pieds - La nuit tombe lentement - Un vent de roses souffle - Je vais te murmurer un chant - Une chanson d'amour - A l'aube apparaît une colombe - Ta tête est auréolée de boucles - Ta bouche au matin - Cueille une rose - La nuit tombe doucement...

Chanson d'amour destinée aux petits. Dans la tradition, elle accueille les mariés sous la khoupa, qui rappelle les tentes des patriarches, toujours ouvertes pour les invités, et symbolise à la fois la demeure des époux et la voûte céleste. Le jardin dépeint évoque le jardin d'Eden. Il y souffle un vent parfumé, seul vestige du paradis perdu. On dit que lorsqu' Adam et Eve furent chassés du paradis, ils n'eurent le droit d'emporter que les parfums!

Après une introduction à la guitare et d'harmoniques au violon, de 4 mesures, deux voix alternent (enfant/femme) toujours accompagnées de la guitare. premier couplet (A) voix enfant - femme + contrechant de la clarinette, puis refrain (B) voix d'enfant (avec accordéon et soutien de la contrebasse avec archet) suivi d'une reprise en duo avec trémolos de balalaïka. Intermède instrumental: mélodie du couplet à la clarinette accompagnée de l'accordéon et d'un contrechant au violon, mélodie du refrain au violon avec cette fois-ci contrechant à la clarinette. deuxième couplet (A') chanté par la voix de femme accompagnée par la balalaïka et la contrebasse, refrain(B) chanté par l'enfant avec le même accompagnement sans contrebasse, la dernière apparition du couplet (A) est fredonnée par l'enfant, avec la guitare seule, puis les harmoniques du violon l'accompagnent jusquà la fin, où seules les 2 dernières mesures du couplet sont fredonnées.