turandot_1  ACTE III

Première scène:  la nuit, dans les jardins du palais

"COSI COMMANDA TURANDOT" Atmosphère étrange et menaçante tandis que l'on entend des voix intimant l'ordre "Nessun dorma!" - la Princesse a ordonné que personne ne dorme cette nuit-là jusqu'à ce que le mystère soit levé. "NESSUN DORMA" Le Prince reprend l'appel du "Nessun dorma" mais affirme que son secret ne sera révélé qu'à l'aube, lorsqu'il réclamera à Turandot un baiser. "Vincero! - je vaincrai!" "TU CHE GUARDI LE STELLE"  Les 3 ministres reviennent et offrent au Prince tout ce qu'il pourrait désirer, mais il refuse de céder. Timur et Liu sont alors introduits: le Prince affirme qu'ils ignorent son nom. "PRINCIPESSA DIVINA"  Turandot paraît, et lorsque Liu lui dit qu'elle connait le nom du Prince, elle ordonne son arrestation. "QUEL NOME" Liu est torturée: lorsque Turandot lui demande ce qui lui donne ainsi la force de résister, celle-ci lui révèle que c'est l'amour.  "L'AMORE? ...TANTO AMORE, SEGRETO E INCONFESSATO"  Son amour longuement caché pour le Prince est si grand que la torture lui semble douce si c'est pour le sauver: c'est grâce à son silence que Turandot gardera Calaf en vie, alors que Liu, elle, perdra tout. Turandot, furieuse, ordonne qu'on la torture plus encore, et la foule appelle le bourreau.  "TU CHE DI GEL SEI CINTA"  Liu lui prédit qu'avant l'aube Turandot aura succombé, cependant qu'elle-même fermera ses yeux fatigués dans la mort. Puis, s'emparant du poignard de l'un des gardes, elle se frappe elle-même et tombe morte. Timur, aveugle, ne réalise pas encore ce qui vient de se produire et demande à Liu de se relever. Ping lui dit qu'elle est morte.  "LIU...BONTA"  Timur pleure sa mort avec des accents qui terrifient la foule. Le corps de Liu est emporté, Timur la suit puis la foule se disperse.  "PRINCIPESSA DI MORTE" Seul avec Turandot, le Prince lui retire son voile et, en dépit de ses prières, lui vole un ardent baiser.  "CHE E MAI DI ME...PERDUTA!"  Turandot est transfigurée et pleure pour la première fois. Des voix proclament que l'aube est en train de se lever et Turandot admet sa défaite.  "DEL PRIMO PIANTO, SI...LA MIA GLORIA E IL TUO AMPLESSO"  Elle confesse avoir ressenti quelque chose pour le Prince dès le premier regard. Elle le supplie de partir maintenant sans dévoiler son secret, mais il lui révèle qu'il est le fils de Timur, Calaf. Turandot exulte et proclame que le moment de l'épreuve est venu. Il ne la craint pas.

Deuxième scène: Sur la grande place du Palais.

"DIECIMILA ANNI AL NOSTRO IMPERATORE"  Devant la foule en liesse, Turandot proclame le nom du Prince : l'Amour.

liu

 Le Prince chante son deuxième grand Air: "Nessun Dorma". Puis, après  la mort de Liu, il a une  intervention "Principessa di morte" avant le Baiser.  Enfin, le grand Duo Calaf/Turandot.  Turandot chante durant toute la scène de l'arrestation de Liu et de la torture. Elle entame alors son deuxième Air, "Che è mai di me...perduta", puis, plus loin, "del primo pianto..." Elle termine l'Opéra sur "Amore".   Liu, après son arrestation, chante son deuxième Air "Tanto Amore" puis, s'adressant à Turandot, "Tu che di gel sei cinta" avant de mourir.   Timur, arrêté intervient à la fin de l'Air "Tu che di gel sei cinta" et chante l'air "Liu! Bonta" après la mort de Liu. Les ministres interviennent une dernière fois ("Tu che guardi le stelle") pour inciter le Prince à accepter les trésors et à renoncer. Enfin la Foule ponctue le dernier acte  sur "L'amore,..." et termine l'opéra de concert avec Turandot ("diecimila anni...")

"Nessun Dorma"(le ténor F. Tenelli)

                   "Principessa divina" jusqu'à la fin de "Tu che di gel sei cinta" (la mort de Liu).                              

Ghena Dimitrova (turandot), Cecilia Gasdia (liu), Nicola martinucci (calaf)

Voilà, maintenant que vous connaissez l'histoire, vous pouvez aller dans "mes documents" si cela vous intéresse de savoir comment nous allons aborder cette oeuvre. Sinon, ravie de vous avoir eus un moment! Bacioni a tutti!