marionnettesprofesseurs accompagnateurs:

Me Coudriou et Me Samier (la maman de Christophe)

(et je la remercie encore chaleureusement, parce que nous avions sortie un jour de grève et j'ai eu quelques coups de sang...heureusement que j'ai demandé aux élèves si l'un d'entre eux pouvait faire venir un parent.)

Voilà, je n'ai pas honte de le dire, cette classe est une de mes préférées. Déjà en classe, ce sont des amours, ils participent activement, sont vifs et plein de talent, d'idées, et le respect entre eux, ce n'est pas qu'un mot! nous sommes partis de très bonne humeur, et sommes arrivés à l'avance, ce qui leur a permis de s'ébattre sur la place.

Nous avons eu une animatrice cette fois, une fille prénommée Valérie qui est absolument adorable, zen, sympathique mais ferme...elle a présenté la carte de l'indonésie, les instruments, les marionnettes, et leur a joué un morceau où l'on voyait nettement le jeu des lames et sa façon de les étouffer aussi pour ne pas que les sons se mêlent anarchiquement...elle a expliqué aux élèves les deux modes : le slendro (une octave et gamme pentatonique) et le pelog (une octave à sept notes), et que selon la disposition des instruments dans la salle, ils fonctionnaient ou pas ensemble.

Les élèves ont très bien participé, nous avons eu le temps de changer d'instrument 2 à 3 fois, c'était super...j'ai aidé Fatoumata un bon moment, qui n'arrivait pas à jouer et étouffer en même temps, alors je l'ai fait avec elle, et elle a progressé pendant la séance. Pour une fois nous avons joué les Kenong, les petits gongs posés, et même à 2 baguettes, en doublant les notes...

danse_indon_sienne

Ces élèves-là, c'est la première fois que j'en vois des comme çà, et franchement, çà fait plaisir...Ce n'est pas qu'ils soient plus intelligents ou quoi, c'est leur attitude qui est comme çà, ils ne font pas les intéressants les uns devant les autres, çà repose infiniment...Me Samier a trouvé çà très intéressant, elle était contente d'être venue je pense..

bravo

Le retour s'est super bien passé, et voilà, j'attends la rentrée avec impatience pour leur faire écouter de la musique javanaise et leur faire faire leurs dessins et tout...je suis sûre que ce sera génial çà aussi...

gamelan_de_wayang_golk_java_ouest_gayasari

Gamelan de Wayang Golek :Gayasari: à gauche on voit les kenong, les gender (métallophones) au fond les gongs, à droite le kendhang (tambour), et à droite le xylophone dont je ne sais pas le nom...)

un lien sympa: http://wayang.asurtech.com où tu trouveras les histoires du Ramayana, du Mahabbarata, les marionnettes, le Gamelan, enfin un prolongement intéressant...)

les dessins:

ana_s

anaïs la timide...

athar

un dessin original de Athar...

chanez

Chanez, particulièrement en forme...

fatoumata

Fatoumata, un joli dessin...

les comm!!!

Nogossiami:"Ce que j'ai préféré dans l'atelier, c'est le bruit du Gong et du Saron sinon j'ai bien aimé quand on a tous joué d'un instrument en groupe. J'ai aussi aimé quand on a chanté les numéros et quand on s'est allongés sur le sol en  disant au revoir".

Yasmine: "J'ai bien aimé le début quand on est resté en cercle, on parlait tranquillement, puis on a commencé à jouer des instruments. Donc la matinée s'est bien passée. Merci Mme Coudriou."

Anaïs:"Le Gong, j'aime bien son calme et sa douceur".

Christophe: "J'ai adoré les instruments et quand on jouait surtout quand j'ai fait du Saron , j'ai bien aimé les mailloches du Saron. " (elles sont en corne de buffle, et la forme est conservée).

Matthieu: "On a dû contourner les instruments pour ne pas déranger les esprits qui y habitent. Et les instruments que j'ai préféré, sont le Gong et le Saron".

Voici un extrait de Wayang Kulit (Théâtre d'ombres) animé par Bu Harni, une marionnettiste (habituellement c'est un métier plutôt pratiqué par des hommes), à Surakarta, Java. Un spectacle complet dure environ 8 heures.