pencon_gong

PROFESSEURS ACCOMPAGNATEURS

Me COUDRIOU ET Me LOUPIAC

Bon, pour une fois, pas de problèmes de départ, j'avais acheté des tickets pour les étourdis, du coup on est partis à l'heure, et arrivés tranquillement, les élèves étaient très calmes...

Nous avions le même animateur que la fois précédente.  Il a montré la carte, posé des questions, présenté les instruments, les marionnettes, fait écouter le son du gender, parlé des différentes baguettes, c'était très intéressant, mais cela nous a paru un peu long aussi. Je crois qu'il attend que les élèves soient dans un certain calme avant de les mettre en activité...

Bien que j'aie prévenu L. qu'elle aurait du mal à rester assise en tailleur ou à genoux avec un pantalon trop serré, elle n'était pas à l'aise et se mettait sur le côté, du coup il a fait plusieurs reflexions, et elle s'est mise à bouder...

Quand on a commencé l'activité, m.... est allé au gong, et on a travaillé dans le même ordre que les autres fois: faire sonner les instruments chacun dans son coin, en laissant résonner, pendant un petit moment...un mouvement circulaire pour comprendre le cycle, on claque des mains quand on arrive en haut, c'est le gong. puis la mélodie 5, 3, 6, 3, 2, 3, 6, 3, et quand on arrive à 5 on entend le gong...s'entraîner puis essayer de bloquer entre le pouce et l'index la lame que l'on vient de jouer, en jouant la suivante, ce qui demande de l'attention et un peu d'entraînement...et justement, certains commençaient à papoter tranquillement, et à s'exciter (b..., i....., entre autres et pourtant c'est J..... qui s'est faite sortir, je ne sais pas pourquoi...) ensuite on travaille les kenong, sortes de gongs moyens posés sur des cordes tendues, qui vont jouer dans le cycle sur les quatre points 1, 3, 5, 7 les notes 5 et 2, 2 et 5... ensuite tout le monde ensemble.

La fin de la séance a été plus mouvementée, les quelques élèves à qui nous avons demandé de se taire pendant presque toute la séance ne se tenaient plus, et Me Loupiac a demandé si l'élève pouvait réintégrer sa place...pour ma part j'en aurais bien sorti quelques-uns pour qu'ils se calment...

Rhaa la laa, pourquoi faut-il toujours que certains ne respectent pas les consignes? cela pénalise les autres...

A la fin de la séance, on avait quand même pris plaisir avec ceux qui suivaient bien à jouer ensemble en chantonnant la mélodie...puis l'animateur demande gentiment à M.. de frapper le gong, et que quand la résonance est terminée, on se lève sans bruit, et malheureusement M.. s'amuse à frapper le gong très violemment, pour s'amuser, sauf qu'il a fait un dangereux écart et a frôlé le bois...et moi la catastrophe, l'animateur a brutalement fermé les yeux, excédé et déçu...

Voilà. Dans le métro ils n'ont fait que brailler, heureusement les autres élèves étaient contents, on a échangé nos impressions au sujet de l'activité. En revenant, certains garçons se sont amusés à frapper les autres à la nuque et l'un deux pleurait parce que visiblement il y a eu volonté de faire mal...du coup j'ai dû aller voir l'adjoint du principal qui les a punis (tous) de sortie jusqu'à la fin de l'année...génial!

0

Mais bon, haut les coeurs, à la rentrée, ceux qui ont bien travaillé me feront de beaux dessins, et de beaux commentaires, enfin j'espère, que je mettrai sur le blog...et les autres, ben, ils ont eu zéro et pi c'est tout! such is life!

gamelan_slendro_java___limoux

nan, c'est pas les miens, c'est le gamelan javanais de Limoux!!

les dessin des monstrous!

coline

douce et rêveuse Coline...

le_kenong

L'ombrageux Idriss

julie

Julie la discrète...

leila

Leïla la raisonnable...

milena

Milena  n'était pas là, mais a fait un beau dessin...

enzo

Enzo et son sourire...

Commentaires:

Marie: "Ce que j'ai préféré dans l'atelier c'est au moment de jouer la musique surtout lorsque la musique était bien assise par tous les élèves et qu'on a pu mettre en place une vraie musique qui puisse ressembler au Gamelan."

David: "J'ai bien aimé quand nous avons joué tous ensemble avec tous les instruments. J'ai aussi aimé quand on a fait l'introduction avec les onomatopées, "doung", "toc", etc...Par contre je n'ai pas aimé quand au début il nous a parlé de l'histoire de sa musique alors qu'il aurait pu nous en parler après s'il restait du temps. Je n'ai pas aimé que jouer d'un instrument alors que je levais toujours la main pour changer."

Mohamed EM: "Ce que j'ai préféré dans l'atelier c'est le bruit du grand Gong, il a un son très spécial qui dirige l'orchestre. La mélodie ne serait rien sans son bruit. J'ai aussi bien apprécié lorsqu'on a tous joué plusieurs instruments , à la fin du cours mais quand j'ai partagé le Saron avec un camarade, je me suis ennuyé lorsque c'était à lui de jouer. Je n'ai pas aimé au début de l'atelier quand il parlait beaucoup, mais c'était assez amusant quand on a commencé à jouer avec le Saron. "

Mohamed F: "J'ai beaucoup aimé car nous avons utilisé des instruments (des merveilles) d'autres pays. Les instruments que je préfère grâce à cette sortie sont: les Gongs et les Sarons car ils ont un son doux et hypnotique".

Fanny: "Ce que j'ai préféré dans l'atelier c'est quand on fait une chanson avec des instruments: 5, 3, 6, 3, etc...et quelqu'un tapait sur le Gong, c'était bien et amusant. "

Wallys: "Ce que j'ai préféré, c'est quand on a fait une mélodie, c'était trop bien. J'ai bien aimé jouer du Saron et du Kenong. J'ai adoré cette sortie. Le monsieur parlait un peu trop mais ce n'est pas grave".

Romain G: "Ce que j'ai préféré dans l'atelier ce sont les instruments, je les ai trouvé très bien faits et quand on m'a expliqué le spectacle de marionnettes."

Enzo: "J'ai aimé quand on faisait le cycle des nombres, j'ai aimé aussi quand on devait deviner les sons du tambour, en gros j'ai tout aimé".

Ramayana, la biche dorée.

Voici un extrait de spectacle de danse Indonésienne de java Central appelé Wayang Wong. Ce genre est basé sur le Ramayana. Dans cet extrait Shinta a été fascinée par une biche dorée (qui est en fait un dragon déguisé) et elle prie Rama de la capturer pour elle.