cl__de_sol_gif

 musiciens_et_chanteurs_de_la_chapelle_du_roi

                          ci-contre les musiciens de la chapelle du roy

 

Nous allons faire cette fois une activité "recherche sur document". Deux pages de citation sur le quotidien musical à versailles sous le règne du Roi Soleil, et un p'tit questionnaire en 8 parties que nous ferons en deux temps  (parce que faudrait voir à pas abuser, hein?) dont une image à commenter...çà va pleurer dans les chaumières. Nan, pasque en ce moment j'en ai trop marre, ils font rien qu'à bavarder, et moi j'm'ennuie...

.Marre

Donc, première approche en travail individuel, puis par petits groupes, petit debriefing, et ensuite remise des questionnaires après avoir échangé nos impressions sur ce type de travail. En effet j'aimerais voir ce qu'il sont capables de faire là, avant de les emmener sur des sites où je leur donnerai un travail à faire avec casque et questionnaire itou. Croisons les doigts...

Ensuite nous écouterons deux oeuvres des deux musiciens les plus proches de Louis XIV: LULLY et DELALANDE.

Nous allons entendre la 2ème Fantaisie que le Roy demandoit souvent de Delalande pi ensuite

Armide, opéra ou tragédie lyrique de Lully (sur un libret de Quinault).

Ces deux morceaux sont dans le mode mineur, écrits sur une basse obstinée typiquement Baroque, l'un est une Chaconne, l'autre une Passacaille. Nous retrouverons d'ailleurs ce système d'écriture dans l'oeuvre de Purcell ( l'opéra "Didon et Enee") dans la prochaine séquence... Je vais aussi mettre en avant la symétrie dans l'écriture de cette époque (tryptiques, tonalités encadrant de rares modulations, etc...) que l'on retrouve aussi dans l'architecture des salles de spectacle, et aussi le jeu instrumental et vocal spécifiques avec la Basse Continue, le récitatif.

Voilà voilà.

Nous allons chanter la mélodie de L'air du génie du froid de Purcell, extrait de King Arthur (semi opera en Anglais) qui est d'ailleurs un des rares airs chantés car les personnages principaux, eux, parlent et ne chantent pas. Cela nous permettra d'aborder l'étude du chromatisme (schéma échelle des notes verticale, puis dessin du clavier, tons et demi-tons) car si j'essaie de le leur faire jouer à la flûte, l'an prochain nous serons encore sur la première ligne...j'vous dis, ils sont à fond, là...

Klaus nomi interprétant "cold song" en 82, à New York juste avant sa mort (le sida, encore...) un superbe chanteur dont les gens se moquaient parfois, ne connaissant pas l'oeuvre de Purcell, alors que son attitude était liée au texte de la chanson...une voix de haute contre, vibrante et juste, chaque note est un combat. klaus, tu es parti trop tôt, comme Franck Royon Lemée...je t'adresse mes pensées par delà l'éternité.

chants: deux chansons utilisant une basse obstinée

Je me souviens de Menelik (sur le canon de Pachelbel) et Woman de Neneh Cherry (ben voui, un peu de Rap, çà change un peu)...

MENELIKneneh_cherry_003les voili!!

bon, ben, il est une heure du mat' alors si çà dérange personne, je vais aller me poser sous ma couette. A Ciao!

souris___lunettes

Tous les documents ici.